Comment nous joindre

lucas.web@outlook.fr

Page Facebook : transportsenidf

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité

Liens intéressants

Notre réponse à ce projet
Bonne initiative car meilleur trafic en heures creuses. En revanche, trafic nettement sous estimé aux heures de pointe et aggravation à prévoir.
Rer E Est +.docx
Document Microsoft Word [15.7 KB]

"On sait parfaitement que la problématique de l'infrastructure en Ile-de-France, c'est un problème ancien, qui a été dénoncé par des élus, par la Cour des comptes. On sait tous qu'on a payé sur le dos des RER, le développement des TGV en France, TGV par ailleurs à moitié vides, pendant trente ans et que le rattrapage à faire est considérable." Stéphane Beaudet, vice président de la région Ile-de-France, chargé des transports 8/12/2016

« l’âge moyen du matériel roulant ferroviaire SNCF et RATP en circulation fin 2015 dépasse 20 ans, et plus de 200 rames ont plus de 30 ans » est-il écrit dans le rapport du STIF N 2016/109

 

Incroyable et vrai !

"Vous ne le savez peut-être pas mais le RER aurait du être baptisé... le Métro Express Régional Défense-Etoile soir le "MERDE". C’est le peintre chargé d’inscrire le nom du nouveau réseau sur le fronton de la nouvelle gare qui s’en est aperçu (?), et grâce à lui que la nouvelle ligne a au final été rebaptisée Réseau Express Régional."

Encore faudrait-il que je sois à l'heure ou le bus du matin...

 

 

Sans un bonjour au chauffeur blasé à juste titre par le flot des voyageurs,

Nous nous entassons dans le bus qui nous conduit vers la gare au petit matin,

Sans aucun sourire, visages fermés, les passagers se dirigent vers un travail sans joie, usés par la répétition de leur morne vie urbaine,

Contrairement au voyage du retour, nous n’entendrons aucune conversation personnelle, à peine le le bruit d’un portable,

Le bus calme du matin deviendra le soir bien plus agité par la seule présence de quelques passagers bien peu discrets,

Après la cohue de la sortie du bus, il est maintenant temps de prendre le Rer.

Le bus qui s’éloigne nous paraît alors local et sympathique.

Nous serons contents de le retrouver, étape de fin de journée, malgré la traditionnelle  bousculade due à un trafic de plus en plus inadapté qui transforme ce transport en temple de nombreuses incivilités